Transmission de savoir : le cas des restructurations d'entreprises | Février 2016


Des outils et des méthodes au service des managers

Avec l’explosion du monde digital, une nouvelle ère a commencé pour la société et les entreprises. Aujourd’hui, les TIC peuvent véritablement jouer un rôle facilitant la transmission du savoir et particulièrement lors de restructurations d’entreprises.

Les TIC et les restructurations

Comme nous avons pu le constater, les entreprises que nous avons interviewées ont utilisé différentes méthodes ou supports informatiques tels que :

L'intranet

L’intranet se définit comme un internet privé, interne à une entreprise, accessible uniquement au travers du réseau local. Cette technologie permet aux entreprises de transmettre à l’interne des données confidentielles entre employés.

Les fonctionnalités offertes aux utilisateurs d'un intranet ont tendance à être rassemblées via un portail web (qui s'affiche dans un navigateur web, comme Firefox, Internet Explorer, Opera ou encore Google Chrome).

Les informations confidentielles peuvent alors être contenues dans la base de données de l’entreprise tout au long de sa mutation.


Le CRM

La gestion de la relation client (Customer Relationship Management - CRM) est une stratégie par laquelle l'entreprise vise à comprendre, à anticiper et à gérer les besoins de ses clients actuels et potentiels.

Autrement dit, la Gestion de la Relation Client est un moyen d'attirer plus de clients, de les fidéliser et d'accroître le revenu généré par client.

Les solutions de CRM, lorsqu'elles sont mises en oeuvre avec efficacité, assurent non seulement la rationalisation des processus mais aussi la centralisation et la disponibilité de l'ensemble des informations client pour un meilleur service.

Grâce à un programme CRM, il est plus facile pendant une restructuration de conserver les données de ses clients.

Le lien suivant vous permet de trouver un comparatif des principaux CRM.

Les programmes les plus connus sont : Saleforces, Microsoft CRM. 

Les ERP / SAP

Les logiciels ERP (Entreprise Resource Planning en anglais), ou logiciels de gestion de projets, permettent de centraliser sur un même planning les différentes phases de production au sein d'une entreprise.

SAP (Systems, Applications and Products for data processing) est un leader mondial du monde des ERP. Ce logiciel a remporté rapidement un succès important auprès des grandes entreprises en proposant un logiciel multilingue et multi-options. Ses modules couvrent l'ensemble des fonctions de gestion de l'entreprise, et chaque module couvre des besoins complets de gestion.

Cependant, bien d’autres logiciels ERP peuvent être utilisés par des entreprises qui souhaitent s'équiper. Nous vous proposons, ci-dessous, une liste non-exhaustive de logiciels gratuits et payants réservés aux entreprises. Ces programmes peuvent être très utiles lors de restructurations pour mieux réorganiser et transmettre l’information entre les différents départements de l’entreprise. 

Les ERP gratuits

Les ERP payants

Le e-learning

L’e-learning, ou formation en ligne, permet de suivre une formation à distance depuis internet. Plus besoin de se déplacer dans un centre de formation ou de faire venir un formateur dans l'entreprise, en organisant des conférences. Tout est mis à disposition et est accessible depuis son poste de travail. Grâce aux nouveaux outils informatiques, il est possible de simplifier la transmission du savoir à travers des programmes ou plateformes en ligne.

Voici les plus connus : Social Media Classroom, Chamilo, Dokeos et Wikipedia LMS.

Ce lien vous propose une liste de plateformes e-learning.

Ces plateformes de formation sont pratiques pour diffuser de l’information directement de la direction aux employés et de s’assurer par le biais de petits examens, qu’ils ont bien compris les nouvelles techniques ou procédés à mettre en place. 

Les méthodes Knowledge Management consulting

Le Knowledge Management (KM) est un élément qui offre une stabilité aux entreprises, à travers la gestion des connaissances et la création d’un capital immatériel : la connaissance. Le KM représente un outil de performance utile aux entreprises en restructuration (Mariot, 2015).

Des exemples concrets de programmes de KM sont pour les plus connus Sharepoint et Knowledge plaza. Ces programmes permettent de multiples usages telles que la cartographie des différents savoirs au sein de l’entreprise et la transmission de l’information. Voici un lien utile pour choisir un programme de KM adapté à ses besoins : http://referentiel.lecko.fr/

Restructurations à venir : comment faire ?

Plusieurs étapes sont nécessaires afin de mener à bien une restructuration:

Le choix des TIC

Chaque TIC n’est pas forcément utile et adaptée à toutes les situations et pour toutes les entreprises en restructuration. Une PME n’utilisera probablement pas les mêmes TIC qu’une multinationale.

De plus, la stratégie à mettre en place pour l’utilisation des TIC doit être calculée. Il faut d’abord identifier ce que l’entreprise souhaite transmettre pour savoir quel sera l’outil le plus approprié.

Un timing à respecter

Après avoir défini ce qui doit être transmis et quel outil va être utilisé, il est important de définir un timing précis pour le lancement de l’opération. Chaque étape doit être définie afin que tous les maillons soient bien accordés, à l’image d’une montre minutieusement montée.

La motivation du personnel 

Pour mener à bien une restructuration, il faut également vaincre la perte de motivation et convaincre les collaborateurs de l’importance de la nouvelle stratégie.

Réussir une restructuration

Tous les facteurs mentionnés précédemment décrivent une méthode astucieuse pour mener à bien sa restructuration. Il faut ainsi prendre de nombreux éléments en considération. Une bonne stratégie doit être mise en place pour définir les connaissances à transmettre et les meilleurs outils ou méthodes à utiliser. Une restructuration étant essentiellement liée à la communication au sein de l’entreprise, les outils digitaux constituent une solution adaptée. Les TIC jouent donc un rôle primordial dans les entreprises d’aujourd’hui et de demain.


Pour prolonger la lecture : nos sources 

Articles :

Mariot P. (2015), Introduction au Knowledge Management vivant en entreprise, Keolio-Consulting.

Site web :

http://www.dictionnaireduweb.com/intranet/ (consulté le 8 décembre 2015)
http://fr.blog.zyncro.com/ (consulté le 5 décembre 2015)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Intranet (consulté le 1 décembre 2015)
http://www.bluenote-systems.com/ (consulté le 5 décembre 2015)
http://www.commentcamarche.net/ (consulté le 4 décembre 2015)
http://www.commentcamarche.net/ (consulté le 5 décembre 2015)
http://e-learning.prestataires.com/ (consulté le 3 décembre 2015)

Sources images :

https://pixabay.com/ (consulté le 19 janvier 2016)
http://cocoonit.com/microsoft-crm2/ (consulté le 6 décembre 2015)
Photo Credits: SAP.com (consulté le 8 décembre 2015)

https://pixabay.com/ (consulté le 19.01.2016)


dossier préparé par:


, Sonia Allegretti, Alexandra de Toledo, Virgile Delboy, Claire Dorey, Hector Künzi