Nouvelle gestion du temps privé et e-Commerce | Décembre 2012


La gestion du temps repensée

24 heures pour accomplir toutes les activités de son quotidien n’est pas une sinécure. Sous-traiter ses devoirs, ses courses ou même permettre à une tierce personne de draguer à votre place est devenu possible sur le net. Ce phénomène se répand petit à petit, notamment en France. Décryptage.

Organiser son temps personnel dans une société de plus en plus exigeante, en termes de performance et de rendement, n’est pas aisé. Cependant, la gestion du temps évolue et les moyens de décider comment l’utiliser aussi. Aujourd’hui, si vous souhaitez sous-traiter certaines activités de votre vie privée, le Web 2.0 vous offre plusieurs sites internet proposants d’alléger votre quotidien moyennant finances. De plus, l’effet de levier est indiscutable dans la mesure où il est maintenant possible de déléguer ses tâches à des experts !

Le « tout, tout de suite» a permis l’arrivée du concept sur le net. Le rapport au temps prend beaucoup d’importance dans la vie des individus, ce qui permet aux entrepreneurs du web de se lancer dans ce créneau déjà existant aux Etats-Unis depuis plusieurs années. La marchandisation du temps personnel n’est plus réservée à une clientèle aisée, la démocratisation de ses services a permis un véritable essor de l’offre en ligne. Voici plusieurs exemples qui d’illustrent ce phénomène.

 

MyConciergerie.fr, l’assistant personnel pour entreprises et individus

MyConciergerie.fr est un site français d’assistance personnel qui s’adresse aux entreprises qui souhaitent mettre en place un service de conciergerie pour leurs employés mais aussi aux particuliers. Les services proposés par ce site sont très divers. Cela concerne les démarches du quotidien, la livraison de repas, les courses d’appoint, les réparations de plomberie ou d’électricité, la garde d’enfants, la prise de rendez-vous chez le coiffeur, les aides administratives à domicile, l’organisation de voyage, etc.

La mise en place d’un service de conciergerie pour les entreprises se fait par le biais d’un catalogue de prestations que les employés peuvent consulter. Que ce soit pour les entreprises ou pour les particuliers les tarifs varient en fonction du type de service choisi. Le forfait le plus onéreux donne accès à l’ensemble des services de conciergerie et permet d’avoir une aide en permanence une demie journée par semaine. De plus, le cadre législatif français concernant les services permet une réduction d’impôts non négligeable pour les entreprises qui ont recours à ce site. La loi Borloo permet «l’exonération totale de charges sociales et fiscales plafonnées à EUR 1'830 par an et par salarié».

 

MaxiCours.fr, le remède aux parents dépassés

Ce site propose un soutien scolaire en ligne pour les élèves de 6 à 18 ans. Les cours et les exercices sont conformes au programme de l’éducation nationale française et couvrent toutes les matières dispensées pour chaque niveau (mathématiques, histoire, géographie, anglais, SVT, physique-chimie, espagnol, allemand). La valeur ajoutée du site est de proposer des services annexes comme des leçons de méthodologie pour comprendre les consignes d’un exercice ou l’utilisation d’un dictionnaire.

L’élève peut se connecter sur son compte de manière autonome grâce au nom d’utilisateur et au mot de passe qu’il aura choisis. Les supports de cours proposés sont multiples: format écrit, vidéo, fiches de synthèse, quizz, ou contrôles avec temps imparti. Chaque leçon ou exercice fait gagner des points à l’élève.

L’enfant peut établir un planning de révision selon ses points faibles. Les parents, de leur côté, peuvent suivre les résultats et la progression de leurs progénitures grâce à un compte qui leur est propre. Ils ont un accès à un tableau de bord résumant le score d’assiduité, la moyenne générale et la date de la dernière séance.

MaxiCours ne s’arrête pas là, des applications pour tablettes numériques et smartphones ont été développées. L’élève peut commencer un exercice à la maison et le terminer sur son smartphone. Les parents peuvent ainsi gagner de précieuses minutes voire heures en déléguant une partie du soutien scolaire au web.

 

NetDatingAssistant.com, trouver l’âme sœur devient un jeu d’enfant

Ce site permet de payer un assistant pour séduire sur le net à votre place en vue d’obtenir un rendez-vous galant. Le concept du site est bien huilé et facile d’utilisation.

En effet, pour l’internaute il s’agit de suivre 6 étapes qui sont illustrées sur le site. Dans un premier temps, l’individu doit identifier quel niveau de service il souhaite s’offrir. Il y a le choix entre 1 à 6 rencontres garanties avec un tarif adapté en conséquence. Le tout se présente sous forme de forfaits avec les prestations qui y sont rattachées (forfait start, forfait premium et forfait intégral) et les prix évoluent en fonction du niveau de service offert. 

Ces offres proposent un entretien avec votre assistant, la création d’un profil attractif, la sélection des partenaires et enfin la séduction online. La préparation aux futurs rendez-vous se fait de manière claire. Une fois que l’assistant a concrétisé un rendez-vous, ce dernier envoie un SMS au client pour le prévenir de sa prochaine rencontre.

Ensuite, l’assistant va informer le client de l’historique des conversations qu’il a eu sur le net afin de donner toutes les clés au client pour être prêt le jour J. La formule la plus onéreuse propose en plus des conseils personnalisés en séduction.

Plus besoin de passer de longues soirées à chatter avec plusieurs prétendant(e)s, votre assistant s’occupe de tout.

 

Gold Farming: la ruée vers l’or virtuel

La ruée vers l’or virtuel, le gold farming, qui se traduit littéralement par «l’agriculture d’or», se développe depuis quelques années dans le secteur du jeu vidéo.

Alors que ce divertissement est toujours un plaisir hédoniste ou collectif pour la majorité des joueurs du monde, devenir le meilleur et obtenir un ensemble de caractéristiques pour optimiser son jeu prend du temps. Pour aller plus vite, certains utilisateurs n’hésitent plus à prendre des raccourcis temporels, en achetant le temps de ceux qui jouent à leur place.

Les joueurs qui souhaitent acquérir ces compétences plus rapidement vont passer par des sites spécialisés dans l'échange de valeurs virtuelles. Vendu sous forme de forfaits et selon le jeu concerné, l'utilisateur va alors disposer d’un nombre de crédits qu’il intègre dans son jeu. Ces packs sont tarifés à 13 dollars, ce qui équivaut à une dizaine d’heures de jeu, pour atteindre 1300 dollars pour les plus coûteux.

Certains développeurs de jeux vidéo ont d'ores et déjà mis en place un change interne au jeu, ce qui évite de passer par des sites intermédiaires et qui fait l’interface direct entre le joueur acheteur et le joueur vendeur.

 

Sources:
Livres:
Doctorow, Cory, «For the Win, USA», New York, Tor Books, 2012
Lehdonvirta, Vili. and Ernkvist, Mirko, «Converting the Virtual Economy into Development Potential: Knowledge Map of the Virtual Economy», Washington DC, infoDev / World Bank, 2011, http://www.infodev.org/en/Publication.1056.html, [consulté le 17 novembre 2012]
Sites web:
Davis, Rowenna, «Welcome to the new gold mines», [en ligne], 2009, http://www.guardian.co.uk/technology/2009/mar/05/virtual-world-china, [consulté le 15 novembre 2012]
Desforges, Audoin, «Dating assistant : dragueurs à gages», [en ligne], 2011, http://www.liberation.fr/vous/01012377459-dating-assistant-dragueurs-a-gages, [consulté le 18 novembre 2012]
Horvat, Boris, «Le coaching, un coup de main de pro faute d’y arriver tout seul», [en ligne], 2011, http://www.lexpress.fr/actualites/1/styles/le-coaching-un-coup-de-main-de-pro-faute-d-y-arriver-tout-seul_1066604.html, [consulté le 18 novembre 2012]
IGE, «The leading MMORPG Services Company», [en ligne], 2012, http://www.ige.com/, [consulté le 23 novembre 2012]
IGN GOLDAH, [en ligne], 2012, http://www.goldah.com/, [consulté le 23 novembre 2012]
Jarraud, François, «Numérique : Peillon annonce soutien scolaire en ligne et plate-forme d’échanges de produits éducatifs », [en ligne], 2012, http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2012/08/29082012Article634817991541188317.aspx, [consulté le 22 novembre 2012]
Le Berrigot, Romain, «Le net dating assistant drague à votre place», [en ligne], 2012, http://desimposture.com/2012/08/31/le-net-dating-assistant-drague-a-votre-place/ [consulté le 18 novembre 2012]
Mutum, Adam Dilip, «Saving by shopping online», [en ligne], 2011, http://ok-lah.blogspot.ch/2011/01/saving-time-by-shopping-online.html, [consulté le 19 novembre 2012]
Segretin, Abel, «Les soutiers du monde virtuel», [en ligne], 2006, http://www.ecrans.fr/Les-soutiers-du-monde-virtuel.html, [consulté le 15 novembre 2012]
 Crédit photo: ZoofyTheJi, http://www.sxc.hu, [consulté le 7 novembre 2012]


dossier préparé par:


Nathalie Duboux, Marjorie Dycke Vuillemin, Thomas Ganet, Laura Moreau, Sophie Paul