La curation web, remède à linfobésité | Juin 2012


Pinterest : on épingle sur la Toile

Pinterest, la plateforme de curation la plus tendance, connaît une ascension fulgurante et devient tout aussi incontournable que Facebook ou Twitter. Plus qu'un phénomène de mode, le réseau est pris au sérieux par les spécialistes du marketing qui l’intègrent dans leur stratégie «social media».

Le concept de Pinterest est simple mais ingénieux. Contraction de pin (punaiser) et interest (intérêt), cette plateforme ergonomique permet de créer des tableaux à thèmes et d’y épingler des photos et des vidéos coup de cœur, créées ou glanées sur le Net. Les contenus sont publics et peuvent être suivis, commentés, réutilisés et relayés par d’autres utilisateurs aussi bien sur la plateforme que sur Twitter ou Facebook. C’est une manière intuitive et sociale de faire du «lèche-vitrine digital», de regrouper les visuels les plus marquants et de les partager avec une communauté. Début 2012, Pinterest hébergeait déjà plus de 250 marques internationales, du prêt-à-porter au secteur du luxe, en passant par la grande consommation ou l’industrie du voyage.

Des goodies à forte viralité

Pinterest propose quelques fonctionnalités qui rendent l’expérience utilisateur ludique et agréable. Parmi celles-ci, le plugin «pin it» est très utile. Installé dans la barre d’outils du navigateur, il permet de sélectionner rapidement une image repérée sur le Web. Sur la page d’un blog ou d’un site, ce même icone peut être intégré pour encourager les visiteurs à épingler et relayer des visuels. Lorsque le propriétaire de la page est également présent sur la plateforme d’échanges, il peut ajouter le bouton «Follow me on Pinterest» et être directement suivi.
Ces plugins à forte composante virale permettent également de conserver sur le site l’origine des éléments sélectionnés. Ainsi, lorsqu’un utilisateur clique sur une image qui l’intéresse, il est immédiatement redirigé vers le site dont elle provient. C’est donc un excellent moyen de générer du trafic et d’améliorer le référencement naturel.
  

Des chiffres alléchants

Si Pinterest intéresse autant les marques, c’est avant tout parce que le site croît avec une rapidité qu’aucune autre plateforme sociale n’affiche.  Selon le site Mashable, son trafic est plus important que celui de Google+, Youtube et LinkedIn réunis. En moins de 6 mois, son audience a augmenté de plus de 4000 % et aujourd’hui, Pinterest compte près de 12 millions de visiteurs uniques mensuels. Ses membres y passent en moyenne un quart d’heure par jour, dépassant ainsi le temps dédié à Twitter ou Facebook.
Une étude récente montre qu’en ce moment, Pinterest génère plus de ventes que tous les autres réseaux sociaux. Rien d’étonnant à cela, lorsque l’on sait que le site attire un public essentiellement féminin qui possède un pouvoir d’achat confortable et qui s’adonne volontiers au shopping. Pinterest incite plus à l’achat que Facebook et permet d’acquérir davantage de nouveaux clients. De quoi réjouir les boutiques en ligne et encourager les investisseurs – tel le leader japonais de la vente en ligne, Rakuten, qui a injecté 100 millions de dollars dans la plateforme en mai 2012.
Les images sont des moteurs de partage puissants car elles inspirent et véhiculent des émotions. Elles sont surtout plus rapides à analyser que les textes. Pinterest l’a bien compris et s’en a fait son parti pris. Pour les entreprises, miser sur une qualité esthétique s’avère un formidable moyen pour valoriser leurs produits et immerger les internautes dans l’univers de la marque. De beaux contenus graphiques permettent non seulement de raconter une histoire et de transmettre un état d’esprit, mais ils donnent aussi l’envie d’être vus, commentés et partagés très spontanément. Avec un peu de créativité, les entreprises peuvent faire de Pinterest un véritable outil de communication 2.0.

EasyJet France s’affiche

Alors qu’outre-Atlantique de nombreuses marques ont déjà goûté au fruit de la curation, easyJet est l’une des premières entreprises européennes à se lancer à l’assaut de ce nouvel espace de communication. Conseillée et accompagnée par une agence spécialisée dans les médias sociaux, la compagnie low cost a jugé d’emblée que Pinterest était un canal complémentaire tout à fait adéquat pour communiquer. Très réactive, toute l’équipe marketing s’est aussitôt impliquée dans la création d’une vitrine visuelle dédiée à l’univers de la compagnie aérienne.
Il n’aura fallu qu’une petite semaine à la compagnie pour accueillir les internautes sur la page «easyJet France». La marque a su créer des contenus exclusifs et une ambiance immédiatement reconnaissable. En exploitant la mise en page graphique de la plateforme, elle  juxtapose un ensemble d’images représentant une plage paradisiaque grand format qui invite à l’évasion. Pour illustrer les différentes destinations qu’elle dessert, elle propose également des collections de photos classées par pays, source d’inspiration pour faire rêver les voyageurs et les informer sur le prix des vols. «Notre arrivée sur Pinterest constitue une réelle opportunité pour illustrer ce nouveau territoire créatif autour des moments privilégiés vécus par nos clients» assure Elisabeth Le Gall, directrice Marketing d’easyJet France.
source : 
image source

dossier préparé par:


Sergio Brotons, Cécile Guitard, Diane Zivkovic, Nathanaël Zutter