e-recrutement: notre avenir se joue sur le Web | Juin 2009


La gageure du tri des candidatures

De part la nature même de l’e-recrutement, les entreprises se trouvent confrontées à un problème majeur : elles doivent gérer une quantité de candidatures, trier les profils selon des critères pertinents et répondre à tous les candidats. De plus, certaines entreprises souhaitent favoriser la mobilité interne. Les solutions d’e-recrutement doivent s'adapter efficacement à ce nouveau challenge.

Les différents types de plateformes en ligne

searchjobsLes outils qui permettent la gestion de l’e-recrutement s’articulent autour de 3 grandes familles : «Les outils de gestion des talents, ou Talent Relationship management,  qui consistent à réaliser une segmentation fine des candidats selon leurs compétences afin de cerner au mieux leurs attentes et proposer un poste le plus adapté à leur profil », note François Boulet dans le journal du net.

L'intégration d'une telle plateforme dans les entreprises facilite sensiblement le choix des candidats. Par ailleurs, ces solutions proposent un outil de gestion de l’e-recrutement interne, indispensable pour la mobilité interne.


D’autre part, certains outils d’e-recrutement se basent sur un moteur de workflow afin d’automatiser les candidatures reçues, et de  personnaliser les réponses données aux candidats.  Ils permettent de faire circuler un profil intéressant dans l’entreprise en fonction des besoins ciblés en ressources.  Enfin, des outils supportant des moteurs de recherche sémantiques permettent d’accroitre sensiblement le tri des candidatures.

Le Job board

Job boardL’expression job board désigne le modèle de site emploi qui s’est développé aux Etats-Unis au milieu des années quatre-vingt-dix, et, par extension, tous les services actuels de ce type. La traduction littérale, « panneau emploi », exprime bien l’idée initiale : il s’agissait simplement d’offrir sur Internet des listes d’offres mises à jour en temps quasi-réel.

Mais c’est avec l’alerte e-mail (ou push mail) que ce service a pris toute sa dimension : il offre à l’internaute la possibilité de recevoir par e-mail des offres d’emploi ciblées en fonction de critères qu’il avait préalablement définis.

La bibliothèque de CV

La CV thèque est un service qui a été développé postérieurement aux offres d’emploi classiques. Dans ce cas, le modèle économique repose sur la facturation du service aux entreprises : les internautes déposent gratuitement leur CV sur le site et les entreprises qui souhaitent consulter la base doivent s’acquitter d’un abonnement. Comme exemple nous pouvons citer Topjobs.ch, jobup.ch

 

Quel est votre besoin ?  Nous avons la solution

Question markLes petites entreprises, souhaitant automatiser leur processus de recrutement, vont  faire appel à des solutions d’e-recrutement simples, telle que CV mail, Monster Office HR. Ces solutions facilitent le recrutement, en proposant aux entreprises de réceptionner et stocker les CVs de leurs candidats.

Les PME,  sans filiales ou processus de recrutement international, pourront choisir des solutions efficaces, pas chères, et implémentées rapidement.

Les solutions telles que R.Flex, Kioskemploi, peuvent répondre à leur besoin. Les entreprises de grande taille, installées dans divers pays, doivent répondre à leur besoin de recrutement tout en respectant les processus propres aux lois de leurs filiales. Des solutions très adaptées doivent donc être choisies. Généralement, les éditeurs tels que R.Flex, JobPartners, Taleo proposent de telles solutions.

Finalement, les grandes multinationales, ont une optique d’e-recrutement mondial. Leurs besoins sont extrêmement vastes. Elles désirent avoir un outil centralisé, déployé dans toutes leurs filiales. Elles se tourneront alors vers des éditeurs tels que MrTed, JobPartners, Taleo. Toutefois, les ERP, tel que SAP, présents dans des entreprises de grande taille, apportent aussi une  solution de gestion en recrutement. Toutefois, les modules de recrutement des ERP sont coûteux, en temps et argent et sont difficilement paramétrables.

 

Références

http://externeo.blogspot.com/  
http://erecrutement.wordpress.com
http://www.journaldunet.com

Sources des images

http://www.masternewmedia.org/


dossier préparé par:


Gianluca Allaria, Christophe Carrupt, Sandrine Cohen, Sara Hamdan Siggen, Alexandra Perrinjaquet