La Troisième Dimension du Net | Avril 2009


NVP3D à la pointe

La société NVP3D est une société romande active dans la 3D. L’envol de la start-up s’est déroulé en 2007 lorsqu’elle a présenté au Comptoir suisse ses activités. Depuis, elle collectionne les mandats. Sa vision est de préparer la télévision de l’avenir en réalisant des vidéos 3D accessibles sur tous les supports.

Les bords du Léman sont propices à la créativité. C’est là que Philippe Nicolet a développé un concept exclusif mondial de films vidéos 3D. Lorsqu’il était enfant, le vidéaste rêvait de voir bouger les sculptures humaines de son « Viewmaster » (visionneuse d’images 3D). Le rêve est devenu réalité et il a fondé Léman 3D (version locale suisse) et NVP3D (version internationale). Basée à Lutry, la société emploie 8 personnes qui produisent des films en 3D stéréoscopique.

Economie de la gratuité

La différence avec le cinéma est d’abord technique : les films des salles obscures sont visionnés avec des lunettes actives, ayant des images gauche/droite en alternance ultra rapide, alors que les films NVP3D le sont avec des lunettes passives, avec notamment un effet de polarisation œil gauche/œil droit et chaque œil nourri séparément. Pour les personnes ne disposant pas de telles lunettes, il est possible de visionner, à moindre effet, le même film en 2D comme le proposent les sites www.leman3D.ch et www.nvp3D.ch.


La version 3D visionnée sans lunettes se présente sous la forme de deux images que l'on regarde grâce aux lunettes à prismes ou à un stéréoscope.



Hollywood compte sur les séances émotionnellement et graphiquement fortes de la 3D pour ramener les personnes dans les salles. Les séances sont impossibles à pirater, ce qui n’est pas le cas pour le concept NVP3D qui se veut libre, mobile et accessible à tous. Il est donc possible de visionner leurs films aussi bien en projection, sur écran 3D, sur ordinateur, dans des salles de conférence ou encore sur son smartphone.

Le « business model » est donc différent. Si l’industrie du cinéma mise sur une profitabilité maximale, NVP3D prône une économie de gratuité Internet, similaire à celle de Google.

Invitation à la réalité

L’éthique de l’entreprise NVP3D est de ne pas réaliser des films qui sont politiquement et déontologiquement incorrects.

Les films créés par la société ne relèvent pas de l’imaginaire ou de la fiction. Bien au contraire. C’est une invitation pour apprécier la réalité, comme les films tournés par les offices du tourisme, les musées, ou les associations ou organisations à caractère international. Parmi les clients de NVP3D on compte également des écoles (HesSo et universités), des sociétés horlogères ou des chocolatiers pour qui elle réalise des films à titre promotionnel.

Cette technologie peut servir de terrain d’exploration pour qui souhaite se démarquer sur le Web en utilisant le marketing « expérientiel » de la 3D.


Sources
Directeur: Philippe Nicolet, NVP3D
Assistante de Direction: Katia Queixinhas, NVP3D

Illustration
Film: Sermet des 3D (NVP3D)

Sites internet
www.nvp3D.ch
www.leman3Dd.ch


dossier préparé par:


Leila Bernasconi Zgheib, Tanja Bilanovic, Robin Bleeker, David Raphoz, Nicole Zamar Wild