Le widget: un invité qui s'incruste | Janvier 2009


De la conception au podium

Eclairages sur le fonctionnement technique d'un widget et sur la réalité des flux RSS. Sélection de deux «super-favori» pour donner à votre balade dans l'univers du widget les allures d'une découverte plus concrète.

Aujourd’hui, plusieurs logiciels sont disponibles sur le Web pour créer son propre widget. Les premiers logiciels se résumaient à Konfabulator pour le PC et à Dashboard de OS-X pour le MAC. Désormais, Yahoo!Widget, Google Desktop, SuperKaramba, Gdesklets font partie des nombreux logiciels à portée de main des internautes pour créer leur propre widget.

La différence entre les nombreux formats de widgets proposés sur Internet se situe essentiellement au niveau du logiciel (moteur du widget) et de l’opérabilité avec les systèmes d’exploitation.

Peu importe son format, l’objectif principal du widget est de fournir des informations en temps réel aux utilisateurs. Cette instantanéité de l’outil est possible grâce aux flux RSS.


Syndication de contenu

Le flux RSS, « Really Simple Syndication » ou « Riche Site Summary » désigne une famille de formats XML utilisés pour les syndications de contenus Web, soit la recherche et le rapatriement d’informations en provenance du Web.

Le format RSS décrit de manière synthétique le contenu d’un site Web dans un fichier au format XML afin de permettre son exploitation par des tiers. Le flux RSS, appelé également canal RSS, fil RSS ou fichier RSS contient les informations à diffuser. Le système fonctionne à l’aide d’un logiciel agrégateur qui recherche les nouvelles informations. Il est mis à jour constamment afin que les utilisateurs obtiennent les informations les plus récentes.

Au niveau de sa structure, il comprend le titre de l'information, une courte description et un lien vers une page développant l'information. Cela permet à un site Web de diffuser largement ses actualités tout en récupérant un grand nombre de visiteurs grâce aux liens hypertexte qui permettent au lecteur de lire la suite de l'actualité en ligne.

Combiné à un widget, le flux RSS est un procédé efficace pour contourner les filtres antispams qui bloquent les newsletters et tenir les clients informés des nouveautés du site Web auquel il est rattaché.

Notre sélection

De nombreuses sociétés ont développé des widgets pertinents et ludiques.
Les deux exemples qui suivent ont le vent en poupe auprès des internautes européens :

UPS

Le widget UPS a été la star d’une campagne de communication multicanaux – presse, affiches, Internet – lancée durant le deuxième semestre 2007 par le numéro un mondial de la livraison de colis. Grâce à ce module graphique, un internaute peut suivre depuis son bureau  la progression de ses livraisons. Il peut accéder rapidement au site UPS. Il peut encore recevoir un flux RSS d’actualités qu’il aura librement sélectionné et profiter de fonctionnalités comme un ticker ou des alertes.
Le widget UPS prend la forme d’un petit avatar sympathique, vêtu des couleurs marron qui sont celles de la marque. En moins de 6 mois, le téléchargement de ce widget a été entrepris 25'000 fois !


Acura



Marque automobile japonaise, Acura est réputée pour avoir mis en place un des systèmes de navigation les plus perfectionnés au monde. En tirant parti de cette notoriété, le constructeur automobile a créé le widget ACURA RDX Traffic. Cet outil permet aux automobilistes de prendre la mesure de la densité du trafic, d’identifier les zones de détournement, etc…

Acura a su exploiter intelligemment une compétence développée par ailleurs.






Références
www.wikipedia.org
www.commentcamarche.net
www.journaldunet.com

 



 


dossier préparé par:


Barbara Baracchi, Lucienne Gaillard, Ella Nkanagu, Sophie Rouquette Studer, Véronique Sieber