Internet et la mobilité | Juin 2004


Inventaire des technologies mobiles pour les entreprises et Le GPRS

État des lieux et maturité des différentes technologies aujourd'hui disponibles dans le domaine de la mobilité pour les entreprises

Le GPRS, qui signifie "General Packet Radio Service", est la solution technologique la plus aboutie parmi celles permettant le transfert de données en toute mobilité. Que faut-il connaître à son sujet et comment l'implanter? Tour d'horizon.

Inventaire des technologies mobiles pour les entreprises

Du rêve à la réalité... n'est-ce qu'une illusion ?

Quelle entreprise n'a jamais rêvé d'avoir ses employés, spécialement ses cadres dirigeants, présents 24h/24 sur leur lieu de travail; afin de réagir instantanément à ce cycle de prise de décision de plus en plus rapide. « Mission impossible », auriez-vous lancé il y a quelques années ! Pas si sûr de nos jours... Face à cette attente légitime de la part de l'entreprise, les technologies wireless et d'accès mobile ne seraient-elle pas une réponse à ces perspectives ?

Ce document tend à lister les technologies les plus intéressantes mises à disposition sur le marché à l'heure actuelle, pouvant être adoptées par les entreprises.

Saurons-nous les utiliser de manière ajustée ? Sommes-nous prêts à vivre en permanence connectés ? Ces prochaines années nous le diront.

Etre connecté en temps réel avec BlackBerry

BlackBerry est une solution GPRS intégrée, sécurisée et complète destinée aux entrepreneurs, directeurs, cadres et employés nomades.

Elle permet aussi le développement et la mise en place d'applications mobiles personnalisée. Sa spécificité est sa technologie de 'Push' : permettre aux données (e-mails,...) d'atteindre de manière automatique les terminaux portables BlackBerry 5820. Ainsi, les informations sont mises à jour systématiquement, de manière synchrone. L'utilisateur mobile peut ainsi consulter ses e-mails, son calendrier, ses contacts, ses tâches ainsi que toutes ses données, en tout temps et en tout lieu.

La solution BlackBerry peut être intégrée totalement avec le système de messagerie de l'entreprise, par exemple sur une infrastructure MS Exchange, Lotus ou Novell. Cette solution de messagerie mobile est disponible entre autre, en Suisse, auprès de Swisscom.

Les téléphones portables, de nouvelles stations de travail mobiles

De plus en plus de téléphones portables sont dotés d'un système d'exploitation mobile tel que Windows Mobile de Microsoft. Ceux-ci sont des outils de travail performants, vous permettant, en plus des fonctions standards d'un téléphone mobile, d'avoir accès à vos données de messagerie électronique en quelques secondes, depuis n'importe où, à travers un réseau téléphonique mobile (GPRS) ou en utilisant un réseau local sans fil (WLAN).

Ce type de téléphone intégrant Windows Mobile, tel que le Qtek 2020 ou le Motorola MPx200, est un complément idéal pour des personnes ayant une grande mobilité désireuse de se connecter fréquemment à sa messagerie électronique.

Entre ordinateurs portables et PDAs, mon coeur balance

Chaque entreprise désireuse de fournir à ses employés nomades des outils de travail performants détient dans son parc informatique un lot d'ordinateurs portables ou des PDAs.

Ces deux types d'appareils ont des fonctions bien distinctes. Le PDA est destiné de manière plus spécifique à remplir un rôle de consultation de tous types de documents, bien qu'il est possible d'en créer; tandis que l'ordinateur portable est un poste de travail complet.

Ces outils intègrent des technologies telles que :

  • GSM et GPRS permettant d'établir une connexion de n'importe où, à travers le réseau de téléphonie mobile ;
  • Wi-Fi permettant d'établir une connexion sans fil dans des lieux mettant à disposition des antennes compatibles à cette norme ;
  • ou encore Bluetooth, un protocole de communication sans fil à courte portée, permettant d'établir une connexion entre tous types d'outils supportant cette norme. Par exemple, un ordinateur, un PDA peuvent se connecter grâce à Bluetooth à un téléphone mobile vous permettant de vous connecter à Internet bien que se dernier se trouve à quelques mètres.

Toutes ces technologies vous donnent la possibilité d'être connecté tout au long de la journée, depuis n'importe quel lieu, au réseau de votre entreprise.

Accéder aux données de votre entreprise depuis Internet de manière sécurisée

Réseau Privé Virtuel

Des solutions sont aujourd'hui disponibles sur le marché permettant d'utiliser la puissance et la souplesse d'Internet. Elles offrent la possibilité à des ordinateurs distants de se connecter au réseau de l'entreprise et d'accéder à l'intégralité des données et des applictions mises à disposition de manière sécurisée; bien que l'ordinateur ne se trouve pas dans le réseau de l'entreprise.

La technologie utilisée se nomme VPN. Elle permet, comme son nom l'indique, de créer des réseaux virtuellement interconnectés et cela à travers Internet.

La seule contrainte de cette solution réside dans le fait qu'un client VPN doit être installé sur la machine désirant se connecter au réseau de l'entreprise, afin d'être authentifié et autorisé à accéder au réseau interne.

WebMail

Un outil de travail devenu incontournable au sein de votre entreprise est sans doute l'e-mail. Dans cette optique et pour répondre à une forte demande, des solutions nouvelles sont mises en place au sein des entreprises, afin de permettre aux employés possédant une connexion Internet d'accéder à leur messagerie électronique professionnelle de manière sécurisée.

Cette technologie mise en place pour accéder à votre boîte aux lettres électronique via Internet se nomme le WebMail. Le WebMail le plus répandu au sein des entreprises est actuellement d'Outlook Web Access (OWA), une solution développée par Microsoft, qui permet de consulter sa boîte aux lettres électronique grâce à une interface Web intégrant la majorité des fonctionnalités d'Outlook. D'autres solutions sont mises à disposition telles que Lotus Domino Web Access, Eudora,...

Demain, n'est-ce pas déjà aujourd'hui ?

De nouveaux terminaux combinant des fonctionnalités de téléphone portable, de PDA, de baladeur,... sont mis progressivement sur le marché, transformant ainsi un ensemble d'outils en un terminal multimédia mobile polyvalent : tels que le Sony-Ericsson et le Treo 600 de Handspring-Orange.

De plus, durant cette année 2004, l'Europe ouvrira ses portes à un nouveau réseau téléphonique bien plus rapide que le GPRS, à environ 250 kbps de vitesse moyenne : l'UMTS. Ce réseau ouvre de larges horizons d’accès à l'ensemble des informations en temps réel et repousse les frontières encore plus loin.



Réalisé par Grégoire Scilipoti

 

Le GPRS: comment implanter cette technologie de communication mobile au sein d'une entreprise?

Les besoins auxquels répond le GPRS

Le GPRS s’adresse aux entreprises dont les collaborateurs sont en déplacement, ou travaillent à domicile. Potentiellement, nombreuses sont les entreprises qui peuvent tirer profit de ce mode de communication mobile.

Grâce à un accès en temps réel au réseau de l’entreprise, différents types d’utilisation sont particulièrement bien adaptés, tels que par exemple :

  • consultation d’e-mail ;
  • accès à une base de données clients ;
  • consultation de l’état des stocks ;
  • téléchargement de contrats ;
  • enregistrement de commandes ou d’une intervention de service après-vente ;
  • confirmation de livraison.

Cette technologie peut apporter d’incontestables avantages à l’entreprise en raison de la réactivité qu’elle offre à ses collaborateurs sur le terrain. Mais son utilisation implique également un accompagnement de ces mêmes collaborateurs car l’esprit nomade crée un nouveau contexte de travail.

Les caractéristiques techniques du GPRS

Le GPRS est une extension de la norme GSM qui permet le transfert de données par paquets sur un réseau de téléphonie mobile ; la traduction de l’abréviation anglaise donne en français « service général de radiocommunication par paquets ».

La plupart des téléphones mobiles et des PDA, ou les appareils combinant les deux fonctions (Smartphone), sont compatibles avec le GPRS. En outre, concernant les ordinateurs portables, deux options sont possibles pour communiquer via le GPRS :

  • soit les équiper d’une carte sans fil PCMCIA (moins de Fr. 100.– en commerce), la solution la plus efficace ;
  • soit utiliser un téléphone portable à travers une liaison de proximité (infrarouge ou Bluetooth) pour le transfert de données entre les deux appareils (moins pratique).

La vitesse de transmission dépend du type appareil que l’on choisit, que ce soit un téléphone portable ou une carte sans fil. Deux spécifications techniques méritent une attention particulière :

  • La mention « classe lettre » de l’appareil, A ou B (si c’est un téléphone portable) ; elle indique la capacité du support à gérer simultanément le mode « voix » et le mode « données ». En mode B, le chargement des informations est interrompu lors d’un appel et reprend à son terme ; en mode A, le chargement des données se poursuit même lors d’un appel.
  • La mention « classe chiffre » ; cette spécification est particulièrement importante : elle indique le nombre de canaux que l’appareil est capable d’utiliser en parallèle lors de l’envoi ou de la réception de données. Chaque canal offre un débit réel de 9,6 Kb/s ; donc plus la classe est élevée, plus la vitesse de transmission sera grande. La vitesse maximale sera atteinte en classe 12 et correspondra à 44 Kb/s., soit grosso modo celle d’un modem standard.

Sur le plan de la sécurité, Christian Maret, directeur commercial de la société VTX Services SA, indique que les solutions proposées aujourd’hui « conservent les protocoles d’accès mis en place par les entreprises en préservant les couches d’authentification et de chiffrement indispensables aux utilisateurs professionnels ».

Les spécificités d’utilisation du GPRS

Si la compatibilité technique est quasiment garantie, des contraintes d’utilisation se posent selon le support envisagé.

Les pages des Intranet ou des Extranet des entreprises sont rarement conçues pour une lecture sur une interface de poche, tel que les organisateurs personnels digitaux. Ces derniers permettront certes une lecture appropriée de courriers électroniques, mais pas de contenus visuellement et structurellement enrichis.

Ainsi, pour accéder pleinement au réseau de l’entreprise, un ordinateur portable au bénéfice d’une bonne résolution d’écran reste nécessaire.

Les coûts de communication du GPRS

La tarification du GPRS se décompose en général selon une combinaison de plusieurs éléments :

  • une taxe mensuelle forfaitaire ;
  • un tarif de base pour un certain volume de données transmises ;
  • un prix par Mo de données supplémentaires au volume de base.

Les opérateurs principaux (Orange, Sunrise, Swisscom) proposent diverses formules : dès Fr. 10.– pour la taxe mensuelle, dès Fr. 5.– par Mo de données pour le tarif de base et de Fr. 3.50 à 8.– par Mo de données supplémentaires. Les liens ci-dessous vous fourniront tous les renseignements utiles pour pouvoir comparer leurs différentes offres :

Ce qu’il faut retenir en résumé, c’est que la facturation repose sur le volume de données transférées, et non plus sur la durée de la communication. Il n’est donc pas nécessaire de se préoccuper de la durée de connexion lorsqu’on utilise le GPRS. Tant qu’on ne sollicite aucun transfert de données, on peut rester connecté en permanence sans majorer la facturation, ce qui est très pratique du point de vue de l’utilisateur.

Les points clés d’une mise en œuvre

Plusieurs conditions sont requises pour l’implantation du GPRS dans une entreprise :

  • l’entreprise doit être au bénéfice d’un réseau relié à l’Internet par une connexion à haut débit (ADSL, SDSL, etc.) permanente ;
  • elle doit avoir mis en place une solution de sécurisation par Firewall avec VPN (Virtual Private Network) permettant une connexion sécurisée à distance ;
  • les bases de données accessibles doivent être partageables et légères, conçues éventuellement à travers des applications Web ;
  • les ordinateurs portables doivent être équipés d’une carte sans fil PCMCIA et d’un « Client VPN » (logiciel d’encryptage) pour protéger la transmission des données entre le Firewall de l’entreprise et l’utilisateur nomade ;
  • l’entreprise doit avoir conclu un contrat GPRS.
  • Si une entreprise souhaite utiliser le GPRS, elle a tout à intérêt de recourir dans un premier temps à son fournisseur informatique habituel ou son propre département IT ; ces derniers constitueront un premier interlocuteur adapté pour identifier ses besoins.

    Sources:
    Christian Maret, Directeur commercial de VTX Services SA
    www.orange.ch
    www.sunrise.ch
    www.swisscom-mobile.com
    Article de Sylvain Froidevaux, Exel Magazine, novembre 2003



    Réalisé par Alexandre Zumsteg


    dossier préparé par:


    Ilona Manini, Grégoire Scilipoti, Alexandre Zumsteg