Formations et métiers d'Internet | Fevrier 2004


Les réalisateurs du Web et Exemple d'une structure de cahier des charges Web

Les métiers liés à l'internet sont nombreux. De nouvelles réalités professionnelles se dessinent chaque jour. Les métier du web sont en plein développement. Toutes les grandes entreprises de commerce, industrie, services, ont aujourd'hui à entretenir et mettre à jour des sites.

Exemple d'une structure de cahier des charges Web à remettre à un prestataire externe dans le cadre d'un appel d'offre ou d'une relation déjà établie.

Les réalisateurs du Web | émergence nouvelle

Qui sont les acteurs de la scène web?

Ainsi on voit apparaitre les métiers tels que ceux des prestataires de services, hébergeurs, créateurs de sites ou agences de communication et de publicité . Les origines professionnelles des candidats à ces postes sont variées : artistes, littéraires, journalistes, informaticiens, commerciaux. Plusieurs professions sont exercées aujourd’hui sur la scène internet. Un chef de projet pourra animer un forum, et un concepteur graphiste programmer en html. Les personnes multicompétentes sont d'ailleures très recherchées. Il n'existe pas de formation unique à Internet car, actuellement, c'est le type d'application qui définit les besoins.

"l'entreprise x décide de construire son site Web". La première personne qu'elle va contacter sera son futur webmaster. A la fois homme d'orchestre et petite main d'un site Internet, il en gère le suivi et la réalisation et en surveille tous les rouages.

Le Webmaster est le garant du développement et de l'évolution d'un site Internet.

Les qualités requises pour communiquer et forger l'identité d'un site web ne vont pas se retrouver chez le Webmaster mais chez le Designer Web, il sera chargé de donner une identité visuelle au site et de traduire concepts et informations sous forme graphique.

Le chef de projet quant à lui, est chargé de la stratégie et de la mise en forme d'un site Internet, il intervient très souvent en amont, pour rédiger le cahier des charges en accord avec le responsable commercial, le directeur de la création et, dans le cas d'un poste en agence, le client.

L'e-marketeur établira des partenariats, des échanges de bannières publicitaires…

Il référencera le site web auprès de sociétés adéquates et moteurs de recherche. Sa mission est aussi toujours d'étendre son réseau de relation et de partenaires afin d'augmenter le nombre de pages vues/mois en augmentant la visibilité du site sur d'autres.

L’interactivité comme outil de travail

Webmaster, Webdesigner, interactive web architect, e-marketeur, trafic manager... Autant de professions qui au fil du temps continuent à s’enrichir. Une notion importante qui fait partie de tous ces métiers est l’interactivité. Chacun essaye d’interagir avec l’internaute d’une manière différente.

  • Etre interactif c'est aller dans le sens d'une communication dans laquelle le récepteur, tout comme l'émetteur et le message sont actifs.
  • Les hypertextes et les hypermédias ainsi que les systèmes de réalité virtuelle sont des entités informatiques fondamentalement interactives, qui nécessitent constamment, pour procéder, les réponses des utilisateurs aux choix qu'ils leur offrent par les interfaces logicielles et matérielles qui leur sont propres.
  • Ces réponses relèvent du processus de navigation des utilisateurs dans ces programmes et ces systèmes.

Nouvelles perception du travail

Une nouvelle perception de la notion du travail est née avec les métiers du web.

  • Un sentiment d’abolition de frontières, une notion de proximité se ressent chez tous les travailleurs du Net.
  • L’existence de la distance physique a disparu, et une instantanéité de se retrouver tous au même moment sur une interface web à partir d’endroits différents est très enrichissante pour les utilisateurs Internet.
  • La volonté de communiquer de manière plus régulière, et d’entretenir des contacts a également changé. L’emploi de l’Internet a modifié de façon radicale nos manières de penser, et de communiquer.
  • Un rapport de face à face avec l’écran de travail change nos habitudes de rencontre avec les autres également. Puissions-nous parfois faire une pause et savoir apprécier la rencontre directe avec nos collègues.

Pour conclure

De leur côté, les entreprises «traditionnelles» suivent le mouvement et migrent tout doucement sur Internet. Autant de nouvelles aventures en perspective. Les métiers de l'Internet sont en pleine définition, ce qui vous donne toute possibilité d'y faire votre trou...

Seule exigence : une pratique assidue de ce nouveau média qui vous permettra de vous forger une solide culture du milieu. Ajoutez-y un zeste de curiosité, un brin d'autonomie et une dose de polyvalence et vous voilà muni des principales qualités qui feront peut-être de vous un futur travailleur du Net. Dans de nombreux cas, les métiers du Net reprennent les métiers traditionnels. Votre formation et votre expérience initiales resteront valables dans bien des situations professionnelles...

Liste des nouveaux métiers émergents

Analyste programmeur

L'analyste programmeur est l'homme de l'ombre de l'Internet. C'est la petite main du code informatique sans lequel les sites Internet ne sauraient exister.

L'analyste programmeur intervient en aval du développeur. Lorsque le développeur conçoit une nouvelle application, il rédige une analyse détaillée à partir de laquelle le programmeur écrit le code du programme informatique contenant les instructions nécessaires au bon fonctionnement de l'application. Un programmeur se doit donc de connaître les principaux langages de programmation qui régissent la micro-informatique, mais aussi, les langages propres à l'Internet (html, Lingo ,…). Son but : réaliser le travail demandé en un minimum de temps et en utilisant le moins de ressources possibles.

Animateur de forum ou modérateur

L'animateur de forum est là pour lancer les débats dans les forums et les animer.

Il peut répondre aux questions posées, gère le courrier électronique et s'assure que les propos tenus ne sont pas de nature illégale.

La loi rend aujourd'hui responsable un éditeur de sites Internet des propos tenus sur ses forums. Plusieurs condamnations ont déjà été prononçées, d'où l'importance de cette fonction.

Chef de projet

Construire un site Internet demande l'intervention de nombreuses compétences, artistiques, techniques… Véritable maître d'œuvre, le chef de projet coordonne et veille à la bonne construction du site. Le chef de projet mène la construction du site de bout en bout. Chargé de la stratégie et de la mise en forme d'un site Internet, il intervient très souvent en amont, pour rédiger le cahier des charges en accord avec le responsable commercial, le directeur de la création et, dans le cas d'un poste en agence, le client. Dans un second temps, il définit budgets et plannings, supervise la production et fait le lien entre les graphistes, les studios de production et les programmeurs. Point de contact essentiel entre tous les intervenants du site, il pilote le projet jusqu'à sa livraison. Bref, il intervient pratiquement à tous les niveaux. Polyvalent, il doit maîtriser les aspects, techniques, graphiques et éditoriaux du projet.

Concepteur multimedia

Avec le multimédia, fini le papier! Nouveaux venus dans le vaste univers du multimédia, les concepteur-trice-s n’impriment pas leurs travaux mais les gravent sur des CD-ROM et des DVD, les mettent en ligne ou les diffusent grâce à des moyens vidéo. Ils produisent des images dont la représentation et la visualisation se font sur un écran. Quelques exemples? Les sites Web, les jeux vidéo, les bornes d’informations interactives (comme il en existe dans certains musées), les films d’animation (par exemple les génériques d’émissions de télévision), les trucages numériques pour le cinéma, etc.

Un-e concepteur-trice en multimédia doit cumuler talents artistiques, compétences informatiques et capacité d’analyse pour répondre aux attentes des clients. Les professionnels doivent toujours se demander qui est le client, quel est son public et ce qu’il représente. C’est avec un crayon et du papier que les idées se mettent en place, avec des croquis d’intention qu’on arrive à expliquer un projet.

Cyber Documentaliste

Imaginez devoir retrouver le nom précis d'une molécule d'un composant de la fleur d'ortie, au milieu des quelques centaines de millions de pages… C'est la mission du cyber documentaliste. Ses outils : moteurs de recherche et autres agents intelligents.

Un Cyber-documentaliste, à l'instar de son homologue traditionnel, recherche, classe et diffuse des documents sur un sujet précis sur l'Internet. Bref, il manipule des outils dits "intelligents", basés sur la logique mathématique, qui lui permettent de fouiner dans les dédales des banques de données en ligne. Il lance des requêtes, à la manière des moteurs de recherche traditionnels du Web , tout en sollicitant des outils bien plus précis que ceux proposés par les Google, Lycos ou autre Yahoo !. Une fois dénichée, l'information est compilée, indexée, bref… prête à servir. La clé du travail d'un documentaliste sur Internet, c'est de savoir utiliser le bon outil au bon moment. L'image d'Epinal du rat de bibliothèque qui compulse des fiches en papier bristol est dépassée.

Designer 3D

Le technicien image de synthèse 3D est spécialisé dans l'imagerie en trois dimensions. C'est un excellent dessinateur qui possède des compétences pointues en modélisation, traitement des textures, éclairage des décors et animation des formes.

Ce profil de designer 3D est recherché, dans des domaines d'activité variés tels que le web, la vidéo, les produits multimédias, le broadcast ou le cinéma.

Maîtrisant les outils de création, d'animation 3D et d'intégration du son (3DS Max), il intervient dans la réalisation de projets d'applications 3D, au cours des phases de conception, de modélisation et d'animation.

Développeur

A première vue, un site Internet est un ensemble de textes et d'images fédérés par des liens hypertextes. Cette structure, simple et lisse en apparence, est réalisée à l'aide de technologies de plus en plus sophistiquées et des langages tout aussi élaborés. C'est la tâche du développeur de concevoir des applications complexes derrière une interface limpide. Le plus souvent encadré par un Directeur Technique, le développeur est apte à déchiffrer une demande et élaborer un cahier des charges. Il sait concevoir une architecture d'application, maîtrise plusieurs langages de programmation et les principaux serveurs applicatifs. On fait appel à lui, par exemple, pour mettre au point des systèmes de paiement sécurisé ou des formulaires reliés à des bases de données.

Directeur artistique

Le Directeur Artistique, ou DA, est un professionnel de l'image. Il est " l'œil " du site et a une fonction d'encadrement.

Le Directeur Artistique peut travailler en agence de production de sites Internet (ou web agency) mais il peut également être chargé de l'identité visuelle d'un site, de son animation, de son graphisme et de ses illustrations sonores. Il donne l'orientation artistique et graphique, défend ses choix auprès des clients, de la presse ou des chefs de produits marketing. Il anime une équipe de graphistes et de web designers.

L'e-marketeur

établit des partenariats, des échanges de bannières publicitaires…

Il référence des sites auprès de sociétés adéquates et moteurs de recherche. Sa mission est aussi toujours d'étendre son réseau de relation et de partenaires afin d'augmenter le nombre de pages vues/mois en augmentant la visibilité du site sur d'autres.

Graphiste

Il peut être illustrateur, maquettiste et concepteur, comme tout graphiste et plus encore, car l’évolution des métiers de l’imprimerie et de la communication en général fait qu’aujourd’hui, le graphiste est derrière tout ce qui s’imprime ou se divulgue par l’intermédiaire du multimédia.

Pour être plus précis, il conçoit et réalise toute l’identité visuelle et la communication de l’entreprise : le logo et ses déclinaisons (cartes de visite, en-têtes de lettre, fax, cartons d’invitations…), sites web, plaquettes, mailings, brochures et catalogues, événementiels, affiches…

Pour cela, il doit cibler les besoins de son client, l’aider à choisir le meilleur support, trouver la mise en page qui correspondra au mieux à son image et à son entreprise. Un graphiste connaît les codes couleurs, les codes typographiques et les codes de mise en formes. Il sait mettre en page tous ces codes pour que le résultat final soit une synthèse qui aboutit à faire passer le message voulu. Dans une mise en page professionnelle, rien n’est le fruit du hasard.

Ayant la même vocation qu’une agence de communication, le graphiste sait mettre en scène une communication visuelle adaptée à son client : il est à lui seul le réalisateur, le metteur en scène, l’éclairagiste et le spécialiste des effets spéciaux de l’image fixe.

Infographiste

La mission d'un infographiste multimédia est de produire sur ordinateur les visuels fixes ou animés qui composent les écrans d'un cédérom, d'un jeu ou d'un site internet : fonds d’écran, habillage des médias, éléments d'interface, outils de navigation, illustrations, animations interactives, effets spéciaux...

Pour cela, il prend en compte les particularités des produits multimédias : la lecture écran limitant l'utilisation de longs textes au profit de médias de types divers (texte, image fixe, animation, son, vidéo), l’ergonomie nécessaire à la bonne gestion de l’interactivité...

En fonction de sa formation initiale et de sa capacité créative, l'opérateur en infographie s’oriente plus spécifiquement vers des activités de création ou d’exécution.

Ingénieur HES en gestion des médias

L'ingénieur des médias sont capables de conduire l'étude, la conception, le développement et la réalisation de projets dans les secteurs de l'entreprise ayant trait au traitement et à la gestion de l'information et de la communication. Grâce à leurs connaissances en management et en communication, ils gèrent des projets en intégrant les dimensions technologique, humaine, économique et organisationnelle. Considérés comme des généralistes, ils dialoguent aussi bien avec les gestionnaires qu'avec les créatifs et les responsables techniques. Ils s'adaptent à toutes sortes de situations.

Media planner

Le rôle du média planner est de rechercher les supports les mieux adaptés et les plus performants pour la campagne envisagée, compte tenu de la cible que l'on veut atteindre, mais aussi des contraintes budgétaires.

Le médiamaticien ou la médiamaticienne

maitrisent la technique informatique et les branches commerciales. Intermédiaires entre les technologies et les utilisateurs, ils analysent les besoins des clients et dumarché dans le domaine du multimédia, ils développent des projets en maniant les techniques multimédias les plus variées et établissent des documents d'utilisation. Leurs principales activités consistent à:

  • metttre au point des applications et des systèmes informatiques répondant à des demandes spécifiques;
  • utiliser et appliquer la bureautique (traitement de texte, tabelles, graphiques, banques de données, fax et courrier électronique E-mail, Internet, etc);
  • installer et mettre en service des systèmes audiovisuels, de vidéoconférences et d'animation;
  • créer des sites et des liaisons Internet;
  • connaître les services télématiques (terminaux et échangeurs de données), les types d'ordinateurs, de micro-ordinateurs et de périphériques, les systèmes d'exploitation, les logiciels de réseaux;

Le polygraphe

prépare des documents graphiques, incluant des textes et des images, pour leur impression sur format papier ou leur utilisation dans l'élaboration de produits multimédias (CD-ROMS, sites internet). Ils réalisent une maquette du travail, scannent les images, mettent en page les textes et illustrations et préparent les fichiers informatiques. Professionnels de l'industrie graphique, ils utilisent des équipements de reproduction et de publication assistées par ordinateur.

Responsable de trafic ou Traffic manager

La vocation d'un site Internet est d'attirer les internautes sur ses pages. Et plus ces derniers sont nombreux, plus le prix de l'espace de publicité est élevé. De nombreux sites Internet ont construit leur modèle économique autour de la vente des espaces publicitaires. Ce sont les responsables de trafic qui sont chargés de rentabiliser au mieux ces espaces.

A l'instar d'un chef de publicité, chargé de répartir le budget d'un annonceur sur divers supports, le Traffic Manager gère la mise en ligne des campagnes publicitaires. Il travaille main dans la main avec les annonceurs qui décident de la diffusion de leurs bandeaux. Le responsable de trafic, lui, planifie l'occupation des espaces publicitaires du site, assure la mise en ligne ou le retrait des bannières et bandeaux aux dates et caractéristiques demandées par les clients et effectue le suivi des campagnes publicitaires. Le responsable de trafic suit également l'audience du site et toutes les mesures d'audimat associées. Ces données - nombre de pages vues, nombre de clics - sont fondamentales pour l'optimisation de la commercialisation des pages.

Web designer | interactive web architect | new media designer | flash designer

Véritable artiste du Web, le web designer est chargé de donner une identité visuelle au site et de traduire concepts et informations sous forme graphique. Le web designer intervient dès le départ du projet, élabore la maquette et produit les différents éléments graphiques du site. A la fois artiste et informaticien, il conçoit l'identité visuelle et la charte graphique des sites sur lesquels il travaille, tout en tenant compte des spécificités techniques du Net. Chargé d'accorder l'esthétique et les possibilités techniques, il travaille également en étroite collaboration avec l'équipe chargée de produire du contenu puisqu'il décline des identités graphiques en fonction des contenus éditoriaux. Actuellement le web designer peut aussi être appelé new media designer, interactive web architect, ou flash designer, en fonction de la communauté créative.

Webmaster

A la fois homme d'orchestre et petite main d'un site Internet, il en gère la conception et la réalisation et en surveille tous les rouages. Le Webmaster est le garant du développement et de l'évolution d'un site Internet. C'est donc un poste aux multiples facettes. Charge au webmaster de gérer le développement du site, son animation et sa mise à jour. Il chapeaute également la création de nouvelles pages et de nouvelles applications, fait évoluer son site du point de vue technique et graphique et s'assure de son bon fonctionnement. Véritable chef d'orchestre, il fait la liaison entre les équipes techniques, artistiques et les rédacteurs. Perle rare, le webmaster est un touche à tout, et si, il y a quelques années encore, un autodidacte motivé pouvait faire l'affaire, les exigences techniques des entreprises ne cessent de croître.



Réalisé par Ilona Manini

 

Exemple d'une structure de cahier des charges Web

Objectifs du site

* Analyse concurrentielle
* Valeurs et positionnement de l’entreprise et du site
* Nature du site (vendre un produit, promouvoir une image, portail, annuaire, etc.)
* Public cible : influence le choix du matériel (écran, logiciel), le type de connexion (dial-up, haut-débit), le style graphique, la tonalité rédactionnelle, etc.
* Nombre de visiteurs attendus et revenus attendus

Structure du site

* Arborescence complète de toutes les rubriques du site
* Système de navigation (menus fixe, menus déroulant, etc.)

Contenus et fonctionnalités du site

* Nature et types de contenus (vidéo, flash, newsletter, images, etc.)
* Création des contenus si nécessaire et lesquels
* Interaction avec des solutions mobiles (PDA, SMS, etc.)
* Workflow de mise à jour et les contributeurs
* Mode de paiement (si e-commerce)

Design graphique du site

* Identité graphique (charte à respecter, codes couleur, typographie, etc.)
* Type d’illustrations ou d’images

Contraintes techniques du site

* Site dynamique ou statique ? Dépendra du nombre de pages, des types de contenus et de la nécessité de mise à jour
* Compatibilité technique multiplate-formes (pour quels systèmes d’exploitation et quels navigateurs, etc.)
* Nature de l’hébergement souhaité (centre serveur propre, solution chez un hébergeur)
* Outils à disposition
* Equipement technique à disposition

Budget et délais

* Moyens à disposition pour l’investissement et l’exploitation
* Echéances

Rôles

* Equipe de projet
* Rôles de l’entreprise et du prestataire Web



Réalisé par Alexandre Zumsteg


dossier préparé par:


Michelle Bergadaà, Ilona Manini, Grégoire Scilipoti, Alexandre Zumsteg